à partir de, dans

Remonter au tant d’octobre de telle année et faire face au premier mot, dans pour dire au sein de. Ici dans la forêt signifie se retrouver sous les arbres et sur un lit de feuilles et de fourmis. Mourir c’est retourner à, vivre c’est être dans. Nous disons je suis dans, enfoui jusqu’à, enserré, perdu, dans l’angoisse plus souvent qu’angoissé ou dans la condition humaine, comme si cela nous était imposé et que nous dépendions de survenues en lesquelles sommes malgré nous plongés. Je sais que « dans », au regard de la langue française… Quelqu’un me remarquait (sic) la manie de dire aujourd’hui dans l’homme. « Sous un bonheur très vague » serait plus juste mais moins heureux et plus loin il y a Sous les grandes façades de pierre méchantes. J’écris résolument : Dans un bonheur très vague, on allait au zoo.

[Les_daims_du_Parc_de_la_Tête-d'Or]Photo Marcos Quinones, bibliothèque municipale de Lyon, licence CC

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s