Horizontal et l’ennui – notation 1

 La notation est un art de forêts inconnues. D. Hasselmann*

Crainte diffuse sorte de vibration indéfinie mais corporelle et l’abattement habituel, je demeure assis là à ne rien puis vient l’heure (l’heur ?) couleur de fruit tout juste avant la nuit quand la lumière visite les pauvres sur la terre.

Un commentaire sur “Horizontal et l’ennui – notation 1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s