L’inventaire de mes déchets

La femme à l’enfant qui me regarde, dans la cour, près du manguier, fouille le sac-poubelle jeté derrière sur le tas. Que tire-t-elle de l’inventaire de mes déchets : caillots humides de lessive, mouchoirs ratatinés, mégots, l’emballage d’une capote anglaise, un tract par l’Église de la Trompette Ultime : à n’y voir que du feu. Quand Vénus arrive, elle épie. Et Vénus vient, avec dans l’œil un lieu propice au rêve, escaliers, couloirs, dernier étage sans portes ni fenêtres, une résidence in-finie, qui s’enfonce de côté, vers le bas où courent les eaux sales. On passera par-dessus les mots DÉFENSE DE PÉNÉTRER – INTERDIT SOUS PEINE.

Éros Sambóko #32

2 commentaires sur “L’inventaire de mes déchets

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s