Trame du jour

Il n’y a pas d’horizon
Seulement des ajours de dentelles
  à la cime des frondaisons
Des parures de feuillages
  et des claquements d’ailes
Sur fond d’ocre
Le blanc cède au noir le mystère
Le sang d’un flamboyant se dilue
Au matin tout redevient vert

Voix d’encre n° 39

Un commentaire sur “Trame du jour

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s