un aspect de mangrove

Là quand il pleut (beaucoup), ça prend un aspect de mangrove, d’un territoire flou, comme arrive sur le miroir que se brouille le maquillage des faces ou d’une même odeur les formes imprécises, à ne plus reconnaitre son propre corps. Vénus avance que l’eau nous fait changer de place, opère des transmutations. Qu’alors on peut voir dans la rue de grandes femmes-poissons (non comparables aux sirènes) et des lanternes de cargos ou de simples pinasses traversant les constellations. Ensuite du soleil rétablit le cadrage, l’ordre des dimensions mentales.

Vénus en son salon #36

2 commentaires sur “un aspect de mangrove

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s