Ses longs doigts perdus dans des tresses

C'est vrai qu'il y a les oiseaux. Des froufrous qui s'ébattent. Derrière le mur. Du côté droit. Colonie de spermètes. Quelquefois une roucoule-bonnet-bleu picore ma faiblesse. Vénus m'appelle pour me dire quoi. Elle coiffe non loin, à deux pas presque. Elle s'entriste, oublie ses mains, ne sait plus ce que ses doigts, ses longs doigts … Lire la suite Ses longs doigts perdus dans des tresses

Paysage

Le sec s’insinue des lèvres jusqu’au pli des cuisses, des collines bordant un parc d’herbes brûlées aux deux tertres figés plus haut dans l’image. C’est une photographie à l’aperture secrète. La lumières des phares cercle sur le papier des taches de poussière, le ciel bas, la route. Férir à petits coups ta bouche, ouvrir le … Lire la suite Paysage