Du bout fatigué de ses mains

Attendre, comme l'effraie, la hulotte, pour s'élancer dans le nocturne, l'instant qui brouille le regard, où les choses basculent, qu'on tombe de l'autre côté des gens et de soi, attendre de glisser sur le dehors-surface en cherchant la pliure. Vénus discoure à propos de rien, seule aussi, presque immobile, très poupée entre des coussins. Ça … Lire la suite Du bout fatigué de ses mains