Contre le vacarme du bar d’à côté

Vénus est au salon toutes lampes ouvertes, crues sous le plafond, elle garde les yeux clos – des plantes sur un guéridon, le verre d'une semi-table basse, les produits sur des étagères, des rajouts pendillant, sa robe fleurie, des gens qui traînent à presque-minuit derrière la vitre sale. À Sainte-Lumière, il n'a pas trouvé de … Lire la suite Contre le vacarme du bar d’à côté

Un peu de bonheur qui dépasse

Zone presque grise après le quartier, d'un gris de vieilles photos où les passants sont rares mais visionnaires. Chacun va selon lui-même d'une pauvre lumière à l'autre, traverse le dehors plat, tristement matériel, Éros en apparence car il cherche la cicatrice du canal, la baraque de chantier, le lieu, non pas idéal, plutôt fantasmatique, où … Lire la suite Un peu de bonheur qui dépasse

L’écrit entre par l’oreille 2

Diagonale de son regard, les heurts métalliques, la même obscurité. Aussi bien qu’elle, qui peut dire où l’on va : au ban, vers un enfer, peut-être le ciel sur les rondeurs derrière la ville, San Antonio, de los Cobres. Parfois j’ai des songes argentins. Elle, adossée à des livres sur l’étagère, ne fait que bringuebaler … Lire la suite L’écrit entre par l’oreille 2